Wagner / ARTISTE / Chen MEI-TSEN

Chen crée un inventaire des moments vitaux au moyen du dessin, de la photographie analogique/numérique, de la vidéo, de l’installation, de la sculpture et de la peinture, traduisant ainsi ces moments en une topographie intime, une carte détaillant les sensibilités et les expériences selon les impératifs émotionnels. Elle a été sélectionné par Le Collectif pour la culture en Essonne (CC91), parrainé par le Conseil départemental de l’Essonne et la Région ÎIe-de-France pour figurer dans son exposition sur les arts visuels Biennele « La Science de l’art » d’octobre à décembre 2021. Cette prestigieuse Biennale, la 9e à se tenir, se concentre sur des concepts et des pratiques fondés sur la transdisciplinarité.

Dans le travail de Chen, la carte devient un rêve qui relie et tisse des réseaux disparates. Elle dépeint des villes qui changent et évoluent à la fois physiquement et mentalement au fur et à mesure que la croissance des arbres les affecte, et étudie cet impact sur la propre identité de l’artiste. Chen se définit comme une nomade urbaine. Dans la mesure du possible, elle voyage avec ses œuvres d’art lorsqu’elles sont exposées dans les nombreuses villes où elle a exposées, afin de mieux comprendre les réactions des visiteurs à son travail. Dans ce contexte artistique, elle a eu de nombreux échanges et interactions avec le public, répondant aux différences sociales et culturelles, ainsi qu’avec d’autres artistes de toutes nationalités. Tous ces voyages lui permettent d’avoir des liens physiques à travers divers environnements urbains.

Artist Profile