Paul Graham est un artiste britannique (né en 1956). Il a joué un rôle fondamental dans le développement d’une nouvelle école de photographie documentaire reliant photographie, cinéma et art conceptuel. Son utilisation de la couleur au début des années 1980, à une époque où la photographie documentaire était dominée par le noir et blanc, a eu un effet révolutionnaire sur le genre.

Figure majeure du passage à la photographie couleur dans les années 1980, Paul Graham amorce dès lors une approche documentaire de la photographie où il pose un regard critique à l’égard de la société britannique avec « A1 : The Great North Raod » (1981), « Beyond Caring » (1985) et « Troubled Land » (1984-1986). Son arrivée aux États-Unis au début des années 2000 marque une nouvelle période pour l’artiste qui insuffle à ses séries une dimension plus conceptuelle, intime et poétique notamment à travers « a shimmer of possibility » (2004-2006), « The Present » (2011) ou encore « Does Yellow Run Forever? » (2014).

Pour cette nouvelle édition de Paris Photo, la galerie présente « A1 : The Great North Raod ». Il s’agit de la première série du photographe dans laquelle il saisit les paysages et la vie de ces anonymes qui habite le long de la route A1, entre Londres et Édimbourg. Proche de l’enquête sociale, « A1 » témoigne des années du gouvernement Thatcher et du déclin industriel de l’Angleterre. À travers cette sélection de tirages vintages, l’exposition propose de penser les relations entre l’humain et le territoire ainsi que le lien ténu qu’entretient le photographe avec le réel.

Artist Profile