ARTIST / Farah KHELIL
Img Atelier
Farah KHELIL
Represented by lilia ben salah

Son rapport à l’art a été façonné par une historiographie de cultures dominantes étrangère et familière à la fois. Aujourd’hui, elle exprime cette contradiction par l’incision, le négatif ou la découpe directement dans l’archive. Cet acte de distanciation par le geste d’enlever et d’éliminer est une appropriation de l’archive et de l’histoire. Elle travaille également par oblitération et recouvrement des images afin de détourner le regard de l’illustration et la ressemblance. Pour elle, l’absence a aussi une forme. Ces questions convoquent dans son travail les notions de croyance, de manque, d’absence et de perte.

Farah Khelil (Carthage, 1980) est diplômée des beaux-arts de Tunis et est titulaire d'un doctorat en arts à l'École des arts de la Sorbonne Paris 1.

Depuis 2006, Farah Khelil expose dans des lieux institutionnels, galeries et foires internationales. Son travail a été présenté notamment à la Fondation Fiminco (Romainville), au LAAC (Dunkerque), Cité des Arts (Paris), Fondation Pernod Ricard (Paris), Musée national d’archéologie d’Ombrie (Italie), L’ahah (Paris), Le Cube (Rabat), Transmitter (New York), Handel Street Projects (Londres), Biennale de Venise (Italie), Manart Al Saadiyat Cultural Center (Abu Dhabi), Le Centre Culturel de Cerisy (Normandie). Nommée pour le Prix AWARE 2019, elle a obtenu la bourse de l’Arab Fund for Arts and Culture, Goethe-Institut Tunis et enfin la bourse de recherche du CAORC-CEMAT. Ses œuvres ont rejoint les collections du British Museum, FRAC Poitou-Charentes, FRAC Normandie, Centre des livres d'artistes (Limousin) et le Fonds d'art contemporain Paris Collections. Elle est représentée par la galerie lilia ben salah à Paris.

Artist Profile