ARTIST / Ana PÉREZ GRASSANO
Ana PÉREZ GRASSANO

L’écriture plastique d’Ana Pérez Grassano s’approche comme un journal intime.

Ce qui est laissé à voir est la couverture, ce qui se lit ne se peut pleinement que si l’artiste en partage les clefs.

Le journal d’Ana, composés au fil des événements qui s’égrènent et influencent la vie intérieure de l’artiste depuis une dizaine d’années.

En cela l’écriture ne se répète jamais : c’est une joute charnelle entre la toile et l’huile dont la chorégraphie est autant intime que spontanée.

Le geste est le plus souvent nocturne, hors les bruits parasites du quotidien, en cet espace-temps où se cristallisent les émotions profondes, entre dépit, cri, rage, douleur ou tristesse.

Une fois la trace déposée sur la toile, qu’elle soit catharsis figurative ou abstraite, vient l’apaisement.

Et la possibilité pour l’artiste de se détacher par des stratégies de recouvrement de la toile, comme l’on referme un journal.

Franco-argentine née à Rosario, Ana Perez Grassano vit à Paris depuis 2002.Architecte-urbaniste de formation, elle crée l'atelier APG en 2012, période à partir de laquelle elle accorde une place grandissante à la peinture et la création de mobilier.

Ana expose dans le monde entier, de Paris à Buenos Aires, en passant par Venise, Londres et New York.

​Ses œuvres font partie de collections privées prestigieuses comme celles de Monsieur Laurent Dassault, Monsieur et Madame Weill, Monsieur et Madame Schmoll, Madame Karine Ohana mais aussi celle de la collection Bouygues.

En 2021, elle est reçue à l’Élysée par la première dame Brigitte Macron. Sa toile Noches Tangueras intègre la collection privée de la Présidence de la République Française.

Artist Profile