Galerie de l'Est - Darya Brient / ARTIST / Jean-Pierre GILSON / VAM

Avec la forêt pour trait d'union, la plasticienne VAM et le photographe Jean-Pierre Gilson confrontent leurs univers. Elle, travaille sur le corps, les archétypes du féminin et ses légendes. Lui, met en lumière la poésie secrète des paysages. La série « La lune n'a rien à craindre des loups » est le fruit de trois années de collaboration.

Artiste plasticienne, VAM navigue entre les archétypes du féminin et les évolutions sociétales contemporaines. Multipliant les supports (vidéo, installation, couture, photographie, gravure…), elle explore les paradoxes émotionnels, les distorsions de l'image de soi ou les projections corporelles qui témoignent d'un équilibre parfois précaire. Ses récents travaux portent en particulier sur la question du lien au monde et aux ancêtres, l'empreinte génétique et l'hybridation. Elle expose régulièrement en France et à l'étranger.

Photographe français ayant pour thème central le paysage, Jean-Pierre Gilson est né le 25 avril 1948 à Compiègne. De sa passion pour la forêt, son premier territoire d'exploration, Gilson garde un sens aigu de la composition qu'il déploie, avec rigueur et poésie, pour révéler les paysages qu'il parcourt inlassablement depuis des dizaines d'années. La France, l'Ecosse, l'Irlande, l'Italie… des milliers de kilomètres de routes et chemins en toutes saisons, au petit matin, dans la brume ou les premiers éclats de soleil. Car la lumière est sa complice de toujours.

Depuis quarante ans, plus d'une centaine d'expositions ont été consacrées à son travail dans le monde : Paris, Washington, Londres, Rome, Milan, Arles, Toulouse… Invité des Rencontres Internationales de la Photographie d'Arles en 1981, Jean-Pierre Gilson obtient, pour son livre Scotland, 1991, une mention au prix Nadar. Ses photographies figurent dans diverses collections publiques et privées : le Centre National des Arts Plastiques, la Bibliothèque Nationale, le Musée Nicéphore Niépce, etc.

Artist Profile